Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ecoleetquartierhem.over-blog.com
  • ecoleetquartierhem.over-blog.com
  • : Notre association, créée en 1986 sur la commune de Hem, est un lieu d’accueil, d’écoute et de partage animée par et pour des parents.La principale richesse d’un parent est son enfant, et son plus grand désir est de le rendre heureux!Dans notre association, nous croyons qu’en accompagnant chaque parent à devenir acteur dans tous les domaines de sa vie, il contribuera davantage à rendre heureux son enfant!
  • Contact

Texte Libre

Liens

14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 09:45

Mon enfant commence à parler

 

Intervenants : Peggy BARBIEUX, Psychologue de P.M.I et les orthophonistes de l’A.L.P.S

 

Définition du langage

 Le langage est la capacité à communiquer, chez tous les êtres humains. Pour parler, il faut adapter certains codes, cela se met en place dès le début de la vie.


Le langage est un outil qui permet de s’exprimer sur ce que l’on  ressent, c’est la possibilité pour l’enfant de ne plus être dans l’agir, le langage permet la socialisation.

 

Winnicott (Psychanalyste) considère que le bébé est une personne dès les premiers jours.

Les parents assurent et répondent aux besoins des enfants « bébé » jusqu’a l’âge de 6 mois  après cette période  l’enfant expérimente le vide, l’abandon de ses parents, ce vide  est important pour se construire, l’enfant commence à se représenter les choses, il symbolise son environnement ils se représentent les choses même en leurs absences (importance du jeu de cache-cache)

Le développement du langage : ses perceptions

  • 16 à 20 mois : comprend environ 200 mots, les enfants imitent leur entourages (parents, frères et sœurs)

 

  • 20 à 24 mois : ils commencent à associer 2 mots

 

  • 3 ans : ils font des phrases de 3 mots

 

 

Les différents troubles du langage :

·        Bégaiements psychologique 3 à 4 ans, ils n’ont pas assez de vocabulaire pour s’exprimer

·        Trouble d’articulation : transformation des sons

·        Retard du langage : problème pour structurer les phrases car ils ont un manque de vocabulaire

·        Dysphasie est rare mais ce sont des troubles très handicapants

Quand consulter un orthophoniste

Les orthophonistes conseillent de faire un bilan à partir de 3 – 4 ans, les troubles doivent être pris en charge avant l’entrée en CP, sauf maladie (Trisomie…Surdité…)

Petite section: quand l’enfant ne parle pas avec les autres.

Moyenne section : ne conjugue pas ses verbes, qu’il n’utilise pas le « Je », quand la mémoire immédiate est insuffisante

Grande section : confusion des sons : consulter avant de passer à l’écrit.

 

Comment se déroule un bilan orthophonique

La demande peut être proposée par différentes personnes (les parents, le médecin ou encore l’instituteur)


Le bilan se distingue en trois phases

     Le recueil des éléments  

    Evaluation

 

    Conclusion

 

 

1.     Le recueil des éléments 

 

 

Le spécialiste commence par faire un état des lieux .Cet état des lieux consiste à prendre connaissance auprès des parents des événements vécus durant la petite enfance : des antécédents médicaux, de sa personnalité, de la fratrie, et de son  histoire prénatale.

Tous ces éléments sont nécessaires pour établir le projet thérapeutique de l’enfant. 


2.     Evaluation

 Ce sont des tests d’articulation, de la parole, du vocabulaire, de syntaxe et de compréhension.


3.    Conclusion

Trois formes de conclusion

·  Pas de suivi

·  Pas de suivi mais...on se pose des questions, des doutes

·  Prise en charge orthophonique

 

 

La stimulation du langage

 

Les spécialistes de la petite enfance préconisent de  communiquer, parler à l’enfant avant 1 an, lui expliquer les choses, jouer, chanter.

Le jeu symbolique est une étape importante du langage (jeu de « cache cache » : on montre un objet, on le cache, etc…).

La stimulation du langage chez l’enfant peut se faire de différentes façons,  par le livre, les jeux ou encore la vie quotidienne. La stimulation par le biais de la vie quotidienne est la plus riche pour le langage : ceci consiste à verbaliser, expliquer ce que l’adulte fait.

 

La télévision – L’ordinateur

Les experts de la petite enfance déconseillent de laisser un enfant de moins de  3 ans  regarder seul la télévision ou autres nouvelles technologies (ordinateur, tablette, Smartphone), avant  ses 3 ans  l’enfant  n’est  pas en capacité de décoder les images.


Le Bilinguisme

 

Apprendre deux langues à l’enfant ne pose pas de problème à la condition que  les choses soient structurées.

 

 

Suite au test de satisfaction les participants ont dit :

 

  • Beaucoup d’informations intéressantes et me réconfortant dans ma profession (infirmière)
  • Très bien préparé et expliqué
  • Très riche et peu difficile à suivre, cependant les messages sont positifs
  • Bien organisée la conférence se déroule en deux temps une partie théorique et un moment d’échange et de questionnement.
  • Très enrichissante. Beaucoup apprécié les conseils
  • Intervention variée et structurée,
  • Echange sans jugement, tout le monde prend la parole de façon spontanée
  • Après midi enrichissante cependant un peu rapide pour prendre des notes
  • Bonne complémentarité entre la psychologue et les orthophonistes

 

 

 

Ce qu’ont retenu les participants

 

  • l’importance est d’établir une  communication entre l’enfant et le parent, même s’il ne parle pas.
  • Que les troubles du langage peuvent être pris en charge très tôt.
  • Le langage s’apprend à partir des situations.
  • Beaucoup de choses ont été abordées, parler de manière spontanée avec les enfants et profiter de tous les moments de la vie pour « mettre des mots ».
  • Comment et quand consulter
  • En tant que parent, faire des efforts pour formuler ce qu’on l’on fait pour enrichir l’enfant
  • L’importance du jeu symbolique.
  • Stimuler son enfant parle  biais de la vie quotidienne.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ecoleetquartierhem.over-blog.com
commenter cet article

commentaires